Le projet

Féru d’immersion dans des milieux atypiques, en quête de découvertes sportives et humaines, je prépare depuis 1 an cette traversée de l’Amérique du Sud à moto.

Cependant, ce voyage ne s’inscrit pas seulement dans une démarche touristique ou sportive. Après avoir visionné le film “Demain”, de Cyril Dion et Mélanie Laurent, le « mouvement de la Transition » m’est apparu comme un fil conducteur pertinent pour ce projet. J’ai donc suivi une formation en permaculture (système de conception d’espaces, alternatif à l’agriculture intensive, respectant la terre et les hommes) afin de pouvoir partager cette expérience au fil de l’aventure et de mes rencontres.

Le voyage commencera à Valparaiso, au Chili, le 9 novembre 2016. Il durera de 8 à 10 mois dans un premier temps.

L’idée est de traverser les pays suivants : Chili, Argentine, Uruguay, Paraguay, Bolivie, Pérou, Équateur, Colombie, Brésil, Guyane française (itinéraire indicatif susceptible de modifications !).

Le projet s’articule autour des trois items suivants :

– L’aventure : le voyage à moto offre l’exceptionnel avantage de la liberté de déplacement. Il suscite la curiosité des gens et, généralement, la sympathie. La narration des histoires du voyage sera la plus grande partie car la route fait intégralement partie du voyage ! Conscients de l’impact carbone de ce mode de transport, je m’engage à compenser le CO2 émis en plantant des arbres via le moteur de recherche Ecosia et un don, pour planter 700 arbres, à l’association Planète Urgence.

– L’immersion dans le mouvement alternatif social et écologique, en pleine expansion sur le continent : j’ai l’intention de fournir un travail bénévole dans les structures pionnières en agriculture, en actions collectives, en développement des énergies renouvelables et en éducation. Je souhaite que ce témoignage porte la marque d’une action engagée.

– La photo et la vidéo seront mes moyens d’expression. J’ai jusqu’ici toujours shooté en argentique, accompagné de mon Leica M6 et de mon Mamiya RZ (oui c’est gros et lourd mais j’adore le format 6×7) mais, dans ce contexte, le support numérique me semble plus flexible et plus polyvalent pour la production de documentaires et de photographies.

J’aimerais développer un contenu associé à des valeurs telles que l’attention aux cultures locales, l’écologie, l’aventure et le partage. Ce sont ces valeurs, optimistes et progressistes, que je souhaite mettre en avant. C’est pourquoi je vais réaliser un documentaire photo et vidéo axé sur les solutions alternatives pratiquées en Amérique du sud (agriculture, énergies renouvelables, éducation, travail collectif) en mélangeant interviews, scènes de vie et environnement.

6 thoughts on “Le projet

  1. Superbe projet, bien préparé, et doté d’un généreux capital de motivation ; alors, mille voeux de réussite pour découvrir toute l’amérique du sud et réaliser tous vos objectifs. Ici on attendra avec impatience de vos nouvelles tout au long du périple.

  2. Nous avons hâte que le départ en moto commence pour vivre avec vous cette belle aventure et retrouver à travers vous les rêves de nos vingt ans. Gros petous auvergnats

  3. Boa sorte Jeremy!
    Obrigada pela entrevista para a Tv Sudoeste de Pato Branco – PR. Desejamos a você uma ótima jornada. Volte sempre.

Répondre à Elise Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *